Vu sur le site de Marianne :

«Si Sarkozy passe, je rentre dans mon pays... la Suisse.» - Jamel Debbouze (France 3)

Lui qui disait encore "si récemment que je crois que c'était hier" qu'il ne prenait parti pour aucun candidat, cette fois-ci c'est fait : Jamel Debbouze annonce son intention de ne pas soutenir Nicolas Sarkozy, mais on aurait pu s'en douter. Il faut dire que l'acteur, comédien, humoriste, etc., a encore démontré récemment qu'il aimait bien rouler toujours sans permis de conduire, malgré plusieurs incidents l'ayant déjà opposé dans le passé aux forces de l'ordre et... à d'autres conducteurs qui se souviennent sans aucun doute de leur unique rencontre avec le gentil Jamel.

http://www.caradisiac.com/php/fun_auto/stars/stars_285/jamel-debbouze-1.php

Pas en reste, le frère de Jamel Debbouze a été condamné récemment à six mois de prison dont cinq avec sursis pour avoir, en gros, démontré que le respect des autres, et accessoirement des lois, était une notion un peu élastique chez les Debbouze.

http://fr.news.yahoo.com/12012007/202/le-frere-de-jamel-debbouze-condamne-un-mois-de-prison.html

Après çà, on comprend que le comédien ne soutienne pas la candidature de l'actuel Ministre de l'Intérieur.

Restent deux questions que l'on peut se poser :

1°) dans l'esprit de Jamel Debbouze, l'élection de Ségolène Royal signifierait-elle qu'il pourrait continuer à rouler sans permis pendant que son frère tabasserait les chauffeurs de bus ?

2°) si Sarkozy passe, le frère de Jamel va-t-il aussi rentrer dans son pays, la Suisse ?

Polémique, quand tu nous tiens ! Ou quand tout le monde donne son avis sur les candidats qui seraient "moralement" acceptables, à commencer par ceux qui ne sont pas vraiment en position de donner des leçons...