16 janvier 2008

Sarkozy : il n'a jamais bouffé avec ses gosses ! (holàlààà...)

Horreur ! En dix-huit ans de mariage, pas une fois, je dis bien "pas une fois" Nicolas Sarkozy n'aurait mangé avec Cécilia et ses propres enfants ! Pour la même raison ou pour une autre, d'ailleurs, Nicolas n'aurait pas d'amis (ce qui le contraindrait à piquer ceux des autres) ! Aucun(e) ! En même temps, ça paraît logique quand on parle d'un type qui est indigne, qui a un côté ridicule et qui a un réel problème de comportement : Nicolas, il faut le protéger ! Ce pathétique m'as-tu vu, avec ses pompes à 2.000 euros, qui... [Lire la suite]
Posté par emailbox à 02:37 - Commentaires [6] - Permalien [#]
16 janvier 2008

Journée d'un sociopathe

Concernant le chef de son Etat, la journée aura été marquée par une première nouvelle plutôt inattendue : figurez-vous qu'à Abu Dhabi, Nicolas, en visite officielle pour une fois (c'est-à-dire sans Carla, sans sa maman, sans un seul de ses chiards et même sans Bachelot qui ne rentre toujours pas dans l'avion), aurait réussi à vendre quelque chose !!! Pour de vrai ! Ce soir, on ose même avancer le chiffre de deux EPR (cocorico tonitruant), ajoutant que les orientaux de la partie, ahem, orientale de l'Arabie saoudite auraient... [Lire la suite]
Posté par emailbox à 02:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 janvier 2008

Toujours à la bourre... (blogueur c'est pas une vie)

Argh, l'actualité est si dense en ce moment (mais on ne vas s'en plaindre) que je ne sais plus où donner du clavier ! Je collectionne les onglets dans mon navigateur, du coup une bouée a commencé à lui pousser (ceux qui ont vu Devedjian à poil sauront de quoi je parle), et cela nuit grandement à ma productivité, puisqu'au moment où j'écris ces lignes, j'ai plus de cinq sujets en attente sur lesquels je pourrais écrire quelque chose dès ce soir ! Problème, je n'ai pas vingt doigts, et au risque de décevoir quelques-uns de mes lecteurs,... [Lire la suite]
Posté par emailbox à 01:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 janvier 2008

Mini-traité : le PS se tire de nouvelles torpilles sous la ligne de flottaison

Ce qui est assez comique au parti socialiste, ou assez affligeant selon le point de vue d'où l'on se place, c'est l'aptitude unique du "groupe" à se tirer constamment des torpilles sous la ligne de flottaison, comme si chaque figure du parti disposait de son propre lance-torpilles et d'un bouton qui commande le tir, qu'à force de presser un peu trop souvent, tous ont pris l'habitude d'actionner en permanence. Une déclaration d'un autre cadre obtient un peu trop d'écho dans les médias ? Hop, une torpille ! Une proposition... [Lire la suite]
Posté par emailbox à 00:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]