repentirSalut les filles, salut les mecs, bonjour à Roger Karoutchi (et Patrick Devedjian pendant qu'on y est).

Bon, pas le temps de philosopher, je suis en train de suer sang et eau pour vous pondre des trucs que je vais mettre en ligne demain (et hop !)

Je sais que j'ai été absent, je sais que vous avez été malheureux(ses) et que ce n'est pas bien, mais il se trouve que ces derniers temps, j'ai dû faire tous les magasins de brico de France et de Navarre pour trouver une tronçonneuse assez grosse pour débiter le baobab qui m'avait poussé dans la main.

Voilà, si vous n'êtez pas content(e), vous n'avez qu'à aller jeter un parpaing dans la vitrine de votre voleur préféré !

Bah, et puis que voulez-vous, un passage à vide, ça arrive aux meilleurs d'entre nous, non (d'ailleurs, ahem, n'en serais-je pas la meilleure preuve, quand on prend la peine de peser le pour et le contre ?) !

C'est tout.

Je répondrai aux derniers commentaires demain, et vu le retard que "nous" avons pris sur l'actu (ben oui, sans moi vous ne seriez pas souvent au courant de grand-chose, finalement), je pense qu'on ne va pas avoir trop le temps de s'em... au cours des jours à venir.

Y'a juste une chose qui a fondamentalement changé, si je puis dire, c'est que Mam' Poliblog a repris son travail. Du coup, je me retrouve seul, comme un veuf désoeuvré (larmes, svp), avec notre progéniture sur les bras toute la journée, sans parler de notre chat qui a toujours un cancer du fion (vous sentiriez sa caisse le soir, vous en seriez persuadé-e- vous aussi), et des courses à faire de temps à autres pour notre humble maisonnée, ce qui, je dois bien vous l'avouer, m'a rempli d'une nouvelle mais néanmoins certaine admiration pour celles que j'appelais autrefois "les momans", et qui même si elles n'en ont pas l'air, ont souvent bien plus de biscoteaux que leurs fainéants de maris (euuuh, là par contre, vous aurez compris que je parle d'un certain genre de maris, type Nicolas Sarkozy par exemple, dont je ne fais pas partie évidemment) !

Bon alors à demain, hein !

Piqueture hardiment volée sur : http://www.michelledastier.org/images/Hommes%20particuliers/homme%20repentant%204.jpg