agneauJulien Dray était invité du JT du soir hier sur France 2.

Enseignements d'une interview que beaucoup auront suivi avec une attention qui a pu frôler la concentration dans de rares cas ? Julien ne blanchit pas d'argent, il fait la lessive ! Notamment dans un bouquin qui s'intitule L'Epreuve, et dans lequel le ventripotent socialiste explique à qui voudra bien le lire (...) qu'il n'a jamais perçu indûment le moindre euro de qui que ce soit (même pas de SOS Racisme, dont il est le cofondateur), dans lequel il révèle aussi l'effectif très impressionnant d'amis qui lui ont consenti ce que Julien appelle des "prêts"...

A ceux qui s'étonneraient de la facilité avec laquelle tout le monde, ou pas loin, prête beaucoup d'argent à Julien Dray, ledit Julien répond du tac au tac qu'il a remboursé tous ses prêts avec de l'argent qu'il a trouvé au fond d'un vieux bob (comme il est très intelligent et très travailleur aussi, ses activités de "conseil" rapportent énormément de pognon à Julien...).

Bref, qu'on se le dise si l'on se sent concerné, Julien Dray N'EST PAS une crapule qui dilapide des fortunes que les militants socialistes mettraient des dizaines d'années à gagner en suant par tous les pores de leur peau, il est, beaucoup plus simplement, un gars qui a un train de vie en rapport avec son Q.I. et son amour bien connu du boulot !

Quant à savoir si Julien claque le pognon prêté par ses copains-copines en montres, en stylos ou en autres objets de valeur qui ne servent qu'à se mirer le nombril, Julien estime que cela ne vous regarde pas, et il vous emmerde.