21 octobre 2008

Docteur Lagourde : premier feu vert pour dilapider l'argent volé aux contribuables par les parlementaires

Christine Lagourde aurait quarante milliards d'euros à dilapider si Christine Lagourde dirigeait le ministère de l'Economie et des Finances, or Christine Lagourde ne dirigeant rien du tout, elle n'a rien à dépenser (bien fait ! De toutes façons elle est nulle). Sur le fonds de quarante milliards d'euros qui n'existent pas mais qui ont quand même été rassemblés pour recapitaliser les banques, "on" a donc décidé (au nom de Lagourde) de débloquer une première tranche de dix milliards et demi qui vont être injectés avant la... [Lire la suite]
Posté par emailbox à 00:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 octobre 2008

DSK : jusqu'au bout de la lâcheté

La résistance s'organise en Franchouillardie pour préserver le droit du zizi de Dominique Chtroskane à embrocher toutes ses collaboratrices du FMI. Dès hier matin sur l'antenne d'iTélé, Eric Besson, revenu d'entre les morts qui ne roulent pas en Vélib', a confié sur le ton de super-supériorité qu'on lui connaît qu'il trouvait plus que curieux qu'on ait bavé sur les activités du zizi de DSK en pleine crise financière, et le jour même où Nicholas Sarkozee devait regagner la terre natale de son cerveau (rappelons que le cerveau de... [Lire la suite]
Posté par emailbox à 00:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 octobre 2008

Soeur Emmanuelle : à peine envolée, depuis l'au-delà, elle insulte déjà tous les politiques de France !

A ne pas confondre avec Emmanuelle, l'héroïne du film érotique le plus ringue de tous les temps, soeur Emmanuelle n'a pas attendu d'être une vieille seringue pour aider son prochain dans des dépôts d'ordures. Une longue expérience de la survie dans les paysages désolés lui conférant, d'ailleurs, une certaine autorité en la matière, on peut raisonnablement penser que soeur Emmanuelle était dans le vrai quand elle affirmait chez Bernard Pivotte : "L'ordure, c'est le coeur d'un homme qui écrase les autres pour lui : ça, c'est la... [Lire la suite]
Posté par emailbox à 00:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 octobre 2008

Après la perte de 600 millions d'euros, première série de fausses démissions à la Caisse d'Epargne

Quand parle-t-on de fausses démissions ? Quand des changements de poste ou parachutages ailleurs, présentés comme d'authentiques démissions, sont également annoncés comme tels à l'ensemble des médias, sur ordre d'un président de la République qui, tout en disant n'avoir aucune autorité sur les banques privées, a tout de même permis au groupe BNP-Paribas de devenir la première banque de dépôt en Europe en rachetant Fortis Bank et Fortis Insurance Belgium (l'opération s'est négociée dans le bureau présidentiel). Quand parle-t-on de... [Lire la suite]
Posté par emailbox à 00:28 - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 octobre 2008

DSK rattrapé par une histoire de Q (ce ne serait pas la première)

A en croire des blogs qui se lâchent sur le personnage depuis quelques heures, après avoir "niqué" tous les socialistes français, Dominique Chtroskane aurait récemment laissé libre cours, plus encore que lorsqu'il n'était pas à la tête du FMI (c'est dire, selon certains !), à la sale habitude qu'il avait déjà de vouloir niquer tout ce qui bougeait (*). (*) bien entendu, le Poliblog ne saurait cautionner cette information parmi d'autres : j'ai interrogé plusieurs femmes, et toutes m'ont assuré n'avoir jamais été... [Lire la suite]
Posté par emailbox à 14:50 - Commentaires [9] - Permalien [#]
19 octobre 2008

Rédaction en cours...

Demain, nous parlerons du turbulent service trois pièces de DSK (il paraît qu'il est lourdingue, mais qu'il peut rapporter gros), et de ce qui attend les Français à l'heure où les banques, pourtant sauvées in extremis par les contribuables, n'injectent pas un euro dans l'économie d'un pays qui existait encore il y a une semaine. Grâce à Nicolas Sarkozy en effet, mais aussi grâce aux députés et aux sénateurs d'une droite salie et salissante, qui non contente de piétiner les citoyens laisse des rebuts de la politique ternir l'image de... [Lire la suite]
Posté par emailbox à 01:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 octobre 2008

Sarkonneries, crise, dépression généralisée... Elles réveillent ce qu'il y a de pire en chacun de nous.

Quand Domenach se fait dicter le ton de ses papiers à l'Elysée J'ai cru cauchemarder, ce matin, en suivant la dernière émission de Ca se dispute (ça oui !) : Nicolas Domenach, pour commencer, n'a fait rien de moins que l'apologie d'un président dont la suractivité serait en train de sauver le monde. En le détruisant. A croire qu'il s'est opéré un transfert, dont on a oublié de parler, entre Marianne et Le Figaro... Quant aux seucialisses, pour la dixième fois depuis le début de l'année (parce qu'on est au mois d'octobre), Nicolas... [Lire la suite]
Posté par emailbox à 13:04 - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 octobre 2008

Présidentielle U.S. : l'étau se resserre autour de John The Survivor McCain

On le soupçonnait déjà d'avoir un faux bras et une fausse jambe (surtout dans les Guignols), voici à présent qu'en Amérique, on émet des doutes sur l'origine des blessures infligées à John McCain pendant sa captivité chez les vietcongs ! D'après les mauvaises langues en effet, ces dernières seraient toutes "compatibles" avec son éjection quand, le 26 octobre 1967, soit trois mois à peine après le dramatique incendie de l'USS Forrestal (on voulait déjà tuer Johnny à l'époque !), le fils de l'amiral McCain avait dû sauter... [Lire la suite]
Posté par emailbox à 00:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 octobre 2008

"Incident" chez l'Ecureuil : un demi-milliard d'euros volatilisé !

Chez l'Ecureuil, on fait les choses en grand. Quand un léger "incident" se produit en pleine crise, si on avoue maintenant avoir perdu 600 millions d'euros sur les marchés d'actions parce qu'on a continué à spéculer avec l'argent de la boîte (vive le fonds de 40 milliards), en revanche on oublie volontiers de préciser le montant des sommes, probablement plus conséquentes encore, que les géniaux traders du groupe font quotidennement rouler sur les tapis verts ! Aucun commentaire de Sarkozy : quand le président du... [Lire la suite]
Posté par emailbox à 17:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 octobre 2008

Des sifflets pour faire oublier la crise, des barbouzes pour faire oublier Rouillan

Je ne sais pas pour vous, mais moi je me suis régalé des scènes d'anthologie que l'on a pu voir ces derniers jours où, mieux que de donner l'impression qu'ils tenaient tous l'un des rôles principaux dans une nouvelle série de TF1, nos politiques ont carrément donné dans la tragédie antique. La Marseillaise sifflée ? Une honte ! C'est tout juste si Roselyne Bachelot n'a pas annoncé que, venant d'entrer en dépression, elle allait s'arrêter de bouffer jusqu'en 2009... Besancenot surveillé à l'insu de son plein gré par des types qui... [Lire la suite]
Posté par emailbox à 00:58 - Commentaires [4] - Permalien [#]